Format du fichier FLU (SIC version 4.33)

Ce fichier ASCII est créé par EDIFLU ou au moyen d’un éditeur de fichier ASCII quelconque. Il contient les données hydrauliques pour le programme de calcul en régime permanent FLUVIA. Il sera vérifié au moyen du programme EDIFLU et un fichier (.DON) destiné à FLUVIA sera créé.

Ce fichier est destiné aux anciennes versions de SIC 4.33 ou antérieures. Ces fichiers peuvent être importés à partir de SIC versions 5 et ultérieures. C’est pour cette raison que ce format, devenu obsolète est néanmoins décrit.

Aucun ordre spécial n’est suivi pour écrire ce fichier de données. Les différents types de lignes possibles sont décrits ci-dessous, chaque ligne commençant avec un emblème particulier.

La ligne du commentaire

Contient un caractère "*" dans la première colonne et un commentaire à la suite.
Ligne titre_etude
’ !’, TITM, VERNUM au format (A1,1X,A40,1X,F5.2)
’ !’ en colonne 1,
TITM titre de l’étude,
VERNUM numéro de version d’EDIFLU utilisée pour créer ce fichier

Ligne Seuil

’D’, NB, NS, NUM, XL, ZD, COF, IFOL, IFOC au format (A1, I3, I4, I3, 2F10.4, 10X, F10.2, 2I2)
D in colonne 1
NB = nombre du bief sur 3 caractères des colonnes 2 à 4
NS = nombre de la section dans le bief sur 3 caractères des colonnes 5 à 7
NUM = numéro de l’ouvrage sur 3 caractères des colonnes 8 à 10
XL = largeur du radier sur 10 caractères des colonnes 11 à 20
ZD = élévation du radier sur 10 caractères des colonnes 21 à 30
COF = coefficient de débit sur 10 caractères des colonnes 41 à 50
IFOL = équation (0 : Cemagref ou 1 : Cunge) (pas utilisé pour l’instant)
IFOC = 0 (pas utilisé pour l’instant)

Ligne Vanne

’V’, NB, NS, NUM, XL, ZD, W, COF, Z1, HS, IFOL, IFOC au format (A1, I3, I4, I3, 2F10.2, F10.3, 3F10.2, 2I2)
V en colonne 1
NB, NS, NUM, XL, ZD même signification que ci-dessus
W = ouverture si IFOC=0 et ouverture maximum si IFOC=1
COF = coefficient de débit sur 10 caractères de 41 à 50
Z1 = élévation objectif si IFOC=1 de 51 à 60
HS = hauteur de la vanne (utile en cas de débordement) sur 10 caractères de 61 à 70
IFOL = équation (0 : Cemagref ou 1 : Cunge)
IFOC = 0 aux vannes et 1 aux vannes ajustables en régulation amont

Ligne Prise

’P’, NOEUD, TYPEP, IFPD, TYPEC, QP, XL, ZD, WMAX, W, COF, Z2, XMV, Q0V, Z0V, IFPL
au format (A1, A6, A1, I1, A1, F10.3, F9.3, F7.2, F8.2, F8.3, F4.2, F7.2, F4.2, F6.2, F7.2, I2)
P en colonne 1
NOEUD = nom du noeud sur 6 caractères des colonnes 2 à 7
TYPEP = type de prise sur 1 caractère en colonne 8
Q = débit imposé
V = vanne
D = déversoir
A = APM
P = tube
L = courbe de tarage
IFPD = condition aval sur 1 caractère en colonne 9
0 = rien
1 = cote constante
2 = seuil
3 = courbe de tarage
TYPEC = mode de calcul sur 1 caractère en colonne 10
F = off
N = on
Q = calcul de débit
W = calcul d’ouverture
Z = calcul de la cote de seuil
L = calcul de la largeur de seuil
I = débit imposé
QP = débit à la prise sur 10 caractères en colonnes 11 à 20
XL = largeur ou diamètre sur 9 caractères en colonnes 21 à 29
ZD = cote de seuil sur 7 caractères en colonnes 30 à 36
WMAX = ouverture maximum sur 8 caractères en colonnes 37 à 44
W = ouverture sur 8 caractères en colonnes 45 à 52
C0F = coefficient de débit sur 4 caractères en colonnes 53 à 56
Z2 = cote aval ou cote du seuil aval sur 7 caractères en colonnes 57 à 63
XMV = coefficient du seuil aval ou puissance sur 4 caractères en colonnes 64 à 67
Q0V = débit ou largeur sur 6 caractères en colonnes 68 à 73
Z0V = cote correspondant à Q0V sur 7 caractères en colonnes 74 à 80.
IFPL = équation (0 : Cemagref ou 1 : Cunge)

Ligne pour les coefficients de Strickler

’K’, NB, NI, NS, SK au format (A1, I3, 2I4, F10.4)
K en colonne 1
NB = numéro du bief sur 3 caractères en colonnes 2 à 4
NI = numéro de la première section de calcul sur 4 caractères en colonnes 5 à 8
NS = numéro de la dernière section de calcul sur 4 caractères en colonnes 9 à 12
SK = valeur du coefficient de Strickler de la section NI à NS sur 10 caractères en colonnes 13 à 22

Ligne pour les débits latéraux

’L’, NB, NI, NS, QL au format (A1, I3, 2I4, F10.4)
L en colonne 1
NB = numéro du bief sur 3 caractères en colonnes 2 à 4
NI = numéro de la première section de calcul sur 4 caractères en colonnes 5 à 8
NS = numéro de la dernière section de calcul sur 4 caractères en colonnes 9 à 12
QL = valeur du débit latéral de la section NI à NS sur 10 caractères en colonnes 13 à 22

Ligne pour les conditions aval

’A’, NOEUD, QAV, ZAV au format (A1, A6, 3X, 2F10.3)
A en colonne 1
NOEUD = nom du noeud aval de modèle sur 6 caractères en colonnes 2 à 7
QAV = débit sur 10 caractères en colonnes 11 à 20
ZAV = cote sur 10 caractères en colonnes 21 à 30

Ligne pour les diffluences

’B’, NB, X au format (I3, F10.3)
B en colonne 1
NB = numéro du bief
X = débit correspondant (en m3/s, % ou surface des biefs aval. Seules les valeurs relatives sont importantes)

Ligne pour cotes de calage

’C’, NB, NS, COT au format (2I3, F8.2)
C en colonne 1
NB = numéro du bief
NS = numéro de la section
COT = cote de calage correspondante

Ligne pour les paramètres de calcul

Ces données étaient stockées dans le fichier .LDA dans les versions antérieures à 3.5. Ce fichier n’est plus utilisé maintenant.
’X’, XLAMBQ, XLAMBZ, ERQ, ERZ, NMI, NMAX, IDHA, IWRIT au format (A1, 4F10.5, 2I5, 2(1X, I1))
XLAMBQ coefficient_Lambda de norme_erreur_Q_apport (prises)
XLAMBZ coefficient_Lambda de norme_erreur_Z1 (diffluences)
ERQ erreur maxi sur la continuite aux noeuds avec prises
ERZ demi-erreur maxi aux diffluences= (Z_amont - Z_moyenne)
NMI nombre maxi d’iterations
NMAX nombre maxi d’iterations de calage
IDHA indice de perte de charge automatique aux élargissements (0 : non, 1 : oui)
IWRIT pour avoir plus de messages dans le fichier .LST créé par Fluvia (mode Debug).

Ligne pour le mode de calcul aux noeuds

Par défaut, Fluvia fait le calcul en écrivant l’égalité des cotes aux noeuds. L’option suivante propose d’utiliser à la place l’égalité des charges aux noeuds, avec éventuellement introduction d’une perte de charge en entrée et en sortie de bief. Cette perte de charge est de la forme DH=K.V*V/(2g).
’H’, I, PCAM(I), PCAV(I) au format (A1,I3,6X,2F10.5)
H en colonne 1
I = numéro du bief
PCAM(I) = coefficient de perte de charge à l’amont du bief
PCAV(I) = coefficient de perte de charge à l’aval du bief