Les équations de débit aux ouvrages

  • "Cem88(V)" (Déversoir / Vanne de fond) est l’équation proposée par défaut pour une vanne rectangulaire ou circulaire . Elle prend en compte les différents écoulements : noyé, dénoyé, à surface libre et en charge. De plus, elle assure une continuité du débit entre ces différents écoulements. Elle peut aussi être utilisée dans le cas d’un seuil, c’est à dire sans possibilité de mise en charge. Elle peut être utile dans le cas d’un seuil avec une pelle faible ou nulle.
  • "CEM88(D)" (Déversoir / Orifice) est l’équation proposée par défaut pour un seuil rectangulaire. Elle prend aussi en compte les différents écoulements (noyé, dénoyé, à surface libre et en charge) et assure une continuité du débit entre ces différents écoulements. Elle peut être utile dans le cas d’une vanne avec une pelle importante.
  • "Cun80" sont les équations décrites par Cunge dans son livre [1], ou avec plus de détails dans un article de Mahmood et Yevjevich [2]. Les équations "Cun80" prennent aussi en considération les différentes conditions d’écoulement : noyé, dénoyé, à surface libre et en charge (comme les équations Cemagref "Cem88"), mais il n’y a aucune continuité entre les conditions d’écoulement à surface libre et en charge. Cela peut entraîner des problèmes de calcul quand nous sommes près de cette transition.
  • "Noyée" correspond à l’équation classique d’une vanne noyée en racine de cote amont - cote aval.
  • "Dénoyé" correspond à l’équation classique d’un seuil dénoyé en cote amont à la puissance 1.5.
  • "GOUSS93 AMIL" et "GOUSS93 AVI" sont les équations proposées par défaut pour les vannes GEC-Alsthom AVIS/AVIO et AMIL. Elles sont issues de documents internes de GEC-Alsthom et permettent de reproduire les débits fournis dans les abaques du constructeur.
  • "CEM02(V)" est l’équation proposée par défaut pour les vannes trapézoïdales. C’est la somme de l’équation déversoir / vanne de fond "Cem88(V)" pour la partie rectangulaire et de l’équation de Gourley pour la partie triangulaire.
  • "CEM02(D)" est l’équation proposée par défaut pour les seuils trapézoïdaux. C’est la somme de l’équation déversoir / orifice "CEM88(D)" pour la partie rectangulaire et de l’équation de Gourley pour la partie triangulaire.

[1Cunge, Holly, Verwey, 1980, "Practical aspects of computational river hydraulics", Pitman, p. 169 pour les seuils et p. 266 pour les vannes

[2Mahmood K., Yevjevich V., 1975, "Unsteady flow in open channels, Volume 1 and 2", Water resources publications, Fort Collins, USA, 923 p