Détachement algual en réponse à une chasse avec des contraintes de cisaillement de référence et critique égales au cisaillement au premier pas de temps de simulation

Définition

Le taux de détachement accidentel d’une algue fixée B_i venant s’ajouter à une algue en dérive A_i est calculé, en chaque section comme suit :

 \frac{\partial B_i}{\partial t}(x,t) = -S\frac{\partial A_i}{\partial t}(x,t) = -\frac{1}{\delta}\left ( \frac{\tau_{0}(x,t) - \tau_{0}(x,0)}{\tau_{0}(x,0)} - s_B \right )^\eta B_j(x,t)


si  \frac{\tau_{0}(x) - \tau_{0}(x,0)}{\tau_{0}(x,0)} > s_B

 \frac{\partial A_i}{\partial t}(x,t)  = \frac{\partial B_i}{\partial t}(x,t) = 0 sinon

Avec :

  •  A_i(x,t)  : la biomasse en dérive en kg/m3
  •  B_i(x,t)  : la biomasse fixée de l’algue en dérive  A_i en kg/m
  •  B_j(x,t)  : la biomasse de l’algue paramètre. Pour une utilisation standard, i=j.
  •  S(x)  : la surface hydraulique en m2
  •  \tau(x,t)  : la contrainte de cisaillement à la paroi en N m-2
  •  \tau_{0}(x,0)  : la contrainte de cisaillement au premier pas de temps de simulation
  •  s_B  : le seuil de sensibilité qui prend en compte les fluctuations antérieures à la chasse
  •  \delta  : une constante de temps en secondes
  •  \eta  : un exposant adimensionnel

Caractéristiques

  • Identifiant de la loi : 341
  • Nombre de classes intervenant : 3
  • Nombre de paramètres : 3

Classes intervenantes :

  1.  A_i  : Classe dérivante variant sous l’effet de la loi
  2.  B_i  : Classe fixée variant sous l’effet de la loi
  3.  B_j  : Classe paramètre de la loi

Paramètres éventuellement fonction du temps

  1.  s_B  : Seuil de sensibilité
  2.  \delta  : Constante de temps
  3.  \eta  : Exposant