Création des sections et description des profils en travers

Il existe plusieurs solutions pour accéder à la fenêtre d’édition d’un bief :

  • Clic-droit sur un bief dans l’arborescence ou dans le graphe puis choisir « Description du bief XXX »
  • Si l’outil « sélectionner » est activé (cliquer sur ou appuyer sur [Echap]) par un double-clic sur un bief dans l’arborescence ou dans le graphe

Description du bief

La description du bief permet la saisie :

  • du nom du bief
  • du pas de calcul qui définit l’espace maximum entre chaque section de calcul qui seront générées par TALWEG dans ce bief. Cette notion est expliquée dans la notice théorique. Ce pas d’espace peut être défini à 3 niveaux : au niveau du réseau complet (Propriétés du Réseau), au niveau du bief (écran ci-dessus, en haut à gauche), au niveau des sections (écran ci-dessus en bas, dans ce cas ce pas d’espace sera appliqué entre cette section et la suivante). Si un niveau a une valeur nulle, la valeur du niveau supérieur est utilisée. Si toutes les valeurs sont nulles, une valeur par défaut (100 m) sera utilisée. Un message sera écrit dans le fichier .log ainsi que dans la fenêtre de message.
  • du coefficient de sinuosité (Coefficient, compris entre 0 et 1 qui sert à modifier le volume du lit moyen (s’il en existe un) pour tenir compte de la sinuosité du lit mineur à l’intérieur du lit moyen)
  • des facteurs d’homothétie Y et Z pour les profils en travers du bief (qui écraseront pour ce bief ceux définis dans les propriétés du réseau)
  • de nouvelles sections en cliquant sur le bouton « Nouvelle » ou « Insérer »
  • de l’ordre des sections en cliquant sur les deux flèches situées à gauche du tableau listant les sections

On créera des sections aux emplacements suivants :

  • Au début et à la fin de chacun des biefs. Les abscisses de ces deux sections détermineront la longueur du bief. Il faut comprendre que ces sections sont physiquement présentes à l’emplacement du nœud à l’extrémité du bief.
  • A chaque changement ponctuel de géométrie du profil de la section (modification de la pente...).
  • A chaque emplacement d’une structure en travers constituée d’un ou plusieurs ouvrages (seuil, vanne...) et immédiatement à l’aval (même abscisse) de ces structures.

Les valeurs des abscisses entre différents biefs n’ont pas de signification particulière pour le logiciel : elles peuvent être continues ou discontinues entre les biefs, croissantes ou décroissantes à l’intérieur des biefs.

Description des sections

Pour chaque section sélectionnée dans le tableau section, on aura :

  • l’abscisse en mètres (Dans un bief, les abscisses doivent être monotones croissantes ou décroissantes).
  • le mode (Mineur, mineur-moyen ou majeur)
  • le type de profil
  • la singularité (Une section singulière est une section dans laquelle un ou plusieurs ouvrages en travers peuvent être définis)
  • la cote de séparation entre le lit mineur et le lit moyen si le mode mineur-moyen a été activé
  • les facteurs d’homothétie Y et Z pour le profils en travers de la section (qui écraseront pour la section sélectionnée ceux définis pour le réseau et le bief en cours)

Les sections singulières sont les seules sections sur lesquelles on pourra ajouter une structure en travers avec un ou plusieurs ouvrages en mode hydraulique. Il est conseillé de créer une section à l’aval à la même abscisse de chaque section singulière pour faciliter la lecture des graphiques de résultat.

L’onglet « Profil de la section »

Les différents types de profils de section disponibles sont :

  • Prédéfinie
  • Largeur / Cote
  • Abscisse / Cote
  • Circulaire
  • Dalot
  • Puissance
  • Rectangulaire
  • Trapézoïdale

Les profils prédéfinis permettent de ne pas avoir à ressaisir un profil qui se répète le long du réseau (Cf. Profils prédéfinis : gestion d’une bibliothèque de profils en travers).

L’onglet « Photo de la section »

Cliquer sur l’image pour définir l’image associée à la section.

Pour plus détails sur la gestion des images, voir la page dédiée.

Contrôle de la saisie

Les biefs apparaissant en fuchsia sur le schéma du réseau ont une saisie incomplète. Ceux considérés comme valide sont dessinés en bleu.

Afin de vérifier que la saisie de la géométrie est cohérente, utiliser les outils de « Visualisations des sections, des branches et des profils en long » et la « Gestion des incohérences du réseau ».